En francais In English
www.pacmanalyon.net

A propos



Urban Pac Man

Qu’est ce que le PacMan urbain ?

Le PacMan Urbain est un jeu à grande échelle qui utilise la grille de la ville pour recréer les sensations de PacMan, le célèbre jeu des années 80.
Un joueur habillé en PacMan court dans la ville afin de collecter des points virtuels qui sont situés le long des rues. Quatre joueurs habillés comme les fantômes Blinky, Clyde, Inky et Pinky, vont essayer de “manger” PacMan avant qu’il ne collecte tous les points du terrain de jeu.
Le jeu sur le terrain sera contrôlé en parallèle depuis un poste central grâce à un logiciel maison, ainsi que cinq ordinateurs en réseau et des téléphones mobiles permettant de communiquer avec les joueurs afin de suivre en direct leur déplacements sur le plateau de jeu.

D’où vient l’idée du PacMan urbain ?

L’idée nous vient d’un groupe d’étudiants de la section IT de l’université de New York. Leur projet, qui date de 2004, consistait à observer ce qu’il se passe lorsque l’on recontextualise le scénario d’un jeu vidéo dans le monde réel, mais faisait aussi office de bon alibi pour pouvoir bien s’éclater pendant les heures de cours.

Combien de joueurs faut-il pour jouer au PacMan urbain ?

Dix. Il y a 5 joueurs dans les rues (1 PacMan + 4 fantômes) et 5 joueurs dans la salle de contrôle. Chaque joueur dans la rue est en équipe avec un joueur dans la salle de contrôle avec qui il reste en contact permanent par téléphone mobile. Le rôle du contrôleur est de mettre à jour la position du joueur qu’il “dirige” dans les rues. À chaque intersection, le joueur dans la rue signale sa position à son contrôleur qui la met à jour dans le logiciel qui le retransmet aux autres contrôleurs.

Y a t’il réellement des “points” dans les rues ?

Non, quand PacMan court dans les rues, il reste en contact permanent avec son contrôleur par téléphone mobile. En allant d’intersection à intersection, il signale sa position à son contrôleur qui met à jour la carte sur le logiciel. Le logiciel fait disparaître automatiquement les points qui sont collectés par PacMan et met le score à jour. Pour le PacMan dans la rue, le seul moyen de savoir les points qui ont déjà été mangés est de demander à son contrôleur au téléphone.

Comment les fantômes “mangent” PacMan ?

En le touchant ! Comme au loup. Il en va de même lorsque PacMan mange un fantôme.

Comment les fantômes savent-ils lorsque PacMan a mangé une pastille de puissance ?

N’oubliez pas que les joueurs dans la rue sont en contact permanent avec leur contrôleur par téléphone mobile. Quand PacMan mange une pastille (lisez : touche l’angle de l’immeuble à l’intersection des rues), son contrôleur transmet l’information aux contrôleurs des fantômes (via le logiciel) qui transmettent l’information à leur fantôme respectif dans la rue.

Quelle est votre philosophie ?

Le Pacman urbain s’inscrit à la croisée de la street-culture et de la génération jeux vidéos. Notre but est d’offrir une opportunité aux citadins de se ré-approprier la ville en la transformant en un immense terrain de jeu.

Nous avons choisi de privilégier l’aspect social plutôt que technologique : pas de GPS mais plutôt un jeu par binômes via des téléphones mobiles, favorisant ainsi l’esprit d’équipe. Du point de vue technique, nous adhérons à la philosophie du logiciel libre et nous privilégions l’utilisation de Linux, Firefox, Apache, etc…

À l’origine, nos parties de Pacman géant tenaient plus du happening dans la mouvance des flash-mobs. Le récent succès du jeu nous encourage à organiser plus de parties ouvertes au public en partenariat avec “Moi j’m'en fous je triche“, mais nous essayerons de continuer à surprendre les Lyonnais en improvisant quelques parties sauvages de temps en temps.